Que faire en cas de litiges avec mon plombier ?

Prix excessifs, défaillances dans les réparations ou bien encore travaux défectueux...il est possible de rencontrer ce genre de situations après l'intervention d'un plombier. Si après vous être demandez qui était fautif (le professionnel ou vous) vous estimez que le plombier n'a pas respecté le contrat ou a abusé de la situation, voici les recours possibles.

Les devoirs d'un plombier

Il faut tout d'abord savoir quels sont les devoirs d'un plombier. * Il doit vous présentez un devis lorsque la facture semble dépasser 150 euros ou bien si vous lui demandé. * Il est obligé de vous fournir une facture si le coût de l'intervention dépasse 15,24 euros.

De plus certains plombiers font partis d'une entreprise qui a établit une charte vis-à-vis de sa clientèle. En cas de problème vous pouvez vous plaindre à l'employeur. Enfin sachez que les plombiers sont soumis au devoir de résultats. C'est à dire qu'ils doivent terminer totalement les travaux entrepris et ne pas laisser le chantier semi-fini.

Essayer de régler le problème

En cas de litige, la première chose à faire est d'essayez de régler le problème de vive voix. Appelez ou allez voir votre plombier avec qui vous êtes en désaccord. Expliquez calmement votre problème et proposez une alternative (remboursement, intervention supplémentaire gratuite pour réparer les dommages de la première...). Si vous ne parvenez pas à rentrer en contact avec le professionnel, envoyez lui une lettre recommandée avec le motif de votre plainte et la solution proposée.

Recours en justice

Si vos tentatives d'arrangement du litige ont échouées vous pouvez alors avoir recours à la justice. Voilà les différents juges et tribunaux qu'il faut saisir en fonction du montant de votre litige.

  • Moins de 4 000 euros : c'est le juge de proximité qui s'occupera de l'affaire.
  • Entre 4 000 et 10 000 euros : c'est au tribunal d'instance (avec éventuellement un avocat) qu'il faut déposer plainte.
  • Plus de 10 000 euros : il faudra allez déposer plainte au tribunal de grande instance et avoir obligatoirement un avocat.

Si jamais il s'agit non pas d'un litige mais d'une infraction. C'est à dire une publicité mensongère ou bien une tromperie sur les réparations, il faut alors saisir la direction départementale qui s'occupe de protéger les populations. Saisissez la direction départementale dont le plombier dépend. Vous trouverez les coordonnées sur www.dgccrf.bercy.gouv.fr.